Une plante aquatique

La véronique beccabunga (de l’allemand Bachbunge) aime pousser les pieds dans l’eau des ruisseaux aux eaux claires ou dans les lieux constamment humides. Elle se reconnaît facilement à ses tiges cylindriques, dressées, rougeâtres, qui portent des feuilles opposées, charnues, légèrement dentées, et de jolies petites fleurs bleu tendre à quatre pétales.

Une salade un peu amère

La plante entière est tendre et croquante. Elle peut se consommer crue dans les salades en mélange avec d’autres plantes. Sa saveur un peu piquante s’accompagne d’une certaine amertume, ce qui, du fait aussi de son habitat, l’a fait surnommer « cresson de cheval ».

Méfiance…

Il faut toutefois faire attention au danger possible de la douve du foie, un parasite du bétail dont les larves se fixent sur les végétaux aquatiques. Leur ingestion accidentelle peut provoquer le développement de kystes volumineux sur le foie. Si les ruisseaux où pousse la plante ont traversé des pâturages et peuvent avoir été contaminés par le bétail, il est préférable de la faire cuire. Cette précaution est également valable pour le cresson et pour toutes les autres plantes poussant dans l’eau ou dans des lieux temporairement inondés.

François Couplan

Recette:

Salade de véronique croquante

Pommes de terre, véronique beccabunga (plante entière), laitue, jus de citron, huile d’olive, levure alimentaire, sel et fines herbes fraîches

• Faites cuire à la vapeur ou à l’eau des pommes de terre ne se délitant pas, puis pelez-les et coupez-les en morceaux dans un saladier.

• Ajoutez-y des feuilles de sédum coupées en morceaux assez grands et quelques feuilles de laitue.

• Nappez d’une sauce préparée avec : jus de citron, huile d’olive, levure alimentaire, sel et fines herbes fraîches hachées (estragon, cerfeuil, rue, ciboulette, persil, etc.).

Ethnobotaniste et auteur prolifique, François Couplan a publié 55 ouvrages différents sur les plantes sauvages comestibles, la cuisine sauvage, la nature et d’autres aspects liés aux relations entre l’homme et les végétaux. Il anime des conférences et des stages dans toute la francophonie. Infos : www.couplan.com