Dix  jours après notre symposium,  qu’elle a discrédité par un reportage très orienté, la RTBF  remet le couvert : elle a en effet décidé de reprogrammer demain le documentaire «  La médecine qui tue »,  diffusé une première fois en janvier 2011.  Preuve s’il en est que la télévision belge a de la suite dans les idées et qu’il fallait absolument nuire à

l’initiative de notre maison d’édition, quitte à ressortir des archives ce chef d’œuvre de désinformation.  Cela en dit également long sur l’influence occulte de certaines loges « antisectes », qui peuvent ainsi dicter sa politique à la chaîne de télévision publique.  Histoire de fournir l’antidote à cette émission d’intox, véritable réquisitoire télévisuel dénué de toute neutralité journalistique,  je ressors à mon tour l’interview parue en mars 2011 dans le magazine Bioinfo. J’espère que mon décodage critique aidera le téléspectateur à discerner le vrai du faux et à se forger une opinion plus éclairée sur la biologie totale et la médecine nouvelle du Dr Hamer.

 

Yves Rasir

Lire l’interview