campergue_150x170
Après avoir exercé quatorze ans en tant que kinésithérapeute, Rachel Campergue part filmer les requins sur l’atoll de Rangiroa pendant dix ans. Un documentaire en naît, dénonçant la pratique du sharkfinning. En 2009, elle lâche la caméra pour l’écriture et publie en 2011 « No Mammo ? Enquête sur le dépistage du cancer du sein » (Ed. Max Milo). Suit en 2014 un 2eme ouvrage, numérique cette fois, intitulé « Octobre rose mot à maux-Pour une réelle liberté de choix » (auto-édition en format Kindle, disponible sur Amazon). Les centres d’intérêts de Rachel Campergue sont désormais le décryptage des politiques de santé publique et la sociologie de la médecine. Vous pouvez suivre son travail sur le blog www.expertisecitoyenne.com/